Navigation du site profils d'exigences

Une situation professionnelle

Martina se voit confier la tâche de fabriquer, avec l´aide de son supérieur, une attelle de pied et de jambe (orthèse) pour un patient qui a un pied-bot. Elle accueille le patient et lui expose en détail comment elle va procéder. Elle lui explique qu´elle va tout d´abord préparer un modèle en plâtre de sa jambe et qu´elle fabriquera ensuite l´orthèse à partir de ce modèle. Le patient pourra venir ensuite essayer l´appareillage, et l´orthèse sera de nouveau ajustée si nécessaire. Ensemble, ils discutent des différents détails de la réalisation de l´orthèse : quel doit être son aspect (le patient peut choisir la couleur et le motif ornant la partie extérieure de l´orthèse), doit-elle être plutôt souple ou plutôt rigide et avec quelles chaussures doit-elle pouvoir être portée ?

Ensuite, Martina confectionne un moule de la jambe. Pour ce faire, elle enfile un tube de tricot sur la jambe du patient afin que le plâtre ne colle pas aux poils, place une protection spéciale à l´endroit elle devra découper le plâtre et plâtre la jambe dans la position correcte. Dès que le plâtre est suffisamment dur, elle le coupe, le retire de la jambe et contrôle la position. Elle lave la jambe du patient et en mesure la longueur et le pourtour. Puis, elle convient avec le patient un rendez-vous où il pourra tester l´orthèse et prend congé de lui.

Martina coule du plâtre dans le moule, y insère une tige afin de pouvoir fixer le modèle dans l´étau et laisse le plâtre durcir. Elle retire le moule et peut alors façonner le modèle. A l´aide des mesures qu´elle a prises, elle modèle la jambe, décharge les points nécessaires et ponce finement le modèle. Elle procède à d´autres préparatifs sur le modèle de plâtre et coule l´orthèse en utilisant un procédé sous vide. Une fois que le matériau a durci, Martina découpe l´orthèse selon la forme indiquée et ponce les bords. Elle pose la fermeture choisie avec le patient.

Lors du premier essai, Martina met l´orthèse au patient et lui fait faire quelques pas. Ils discutent de l´ajustement de l´orthèse et recherchent la meilleure solution pour le patient. Martina lui indique les différentes adaptations qu´elle peut encore faire et lui explique pourquoi elle les juge importantes.

Plus tard, Martina procède aux dernières adaptations et polit l´orthèse pour lui donner sa forme extérieure définitive. Elle ponce tous les bords, les polit, fixe la fermeture définitivement et contrôle à nouveau l´orthèse entièrement. Puis, elle convient avec le patient la date où elle la lui remettra.

Autres exigences

  • Aptitudes prononcées de motricité grossière et fine (métier artisanal)
  • Pas d´allergie / d´intolérance aux résines et à la poussière résultant du ponçage de différents matériaux
  • Solidité émotionnelle (pour les rapports avec des personnes fortement handicapées ou ayant des handicaps multiples)
  • Créativité et aptitude à résoudre les problèmes prononcées (pour pouvoir adapter l´appareillage aux besoins individuels)
  • Goût des contacts intenses, sensibilité, empathie (pour les contacts avec les patients/clients)

Particularités

-