Navigation du site profils d'exigences

Une situation professionnelle

Le lundi matin, Daniel se rend d'abord à l'entrepôt, où il voit ses collègues et son supérieur hiérarchique. Le supérieur distribue les commandes de la semaine qui débute et Daniel l'écoute attentivement. Dans un immeuble commercial, ses collègues et lui ont pour mission de séparer un très grand bureau en deux plus petits par une cloison de séparation. Daniel étudie attentivement le plan et le descriptif des travaux qu'il a reçus et il réfléchit aux machines et au matériel dont il aura besoin pour réaliser son travail. Après être allé chercher le matériel au dépôt, Daniel et ses collègues chargent le véhicule et se rendent sur le chantier.

Une fois arrivés, Daniel commence par couvrir minutieusement les sols, escaliers et murs de l'immeuble en faisant usage du matériel et des techniques adaptées, afin de les protéger de la saleté et de la poussière. Ensuite, il assemble les profils métalliques pour obtenir une sous-structure et il pose des plaques de laine de verre pour l'isolation phonique et thermique dans les interstices. Daniel visse alors les plaques de pâtre coupées à la longueur exacte sur les profils métalliques. Ce faisant, il veille à ce que les vis soient rentrées à la profondeur exacte, pour qu'elles tiennent bien et ne ressortent pas. Ensuite, Daniel observe si la surface murale brute convient au traitement prévu pour la suite et il enduit les joints des plaques de plâtre. Daniel applique la deuxième couche d'enduit du mur avec du plâtre. Ainsi, les surfaces murales sont bien lisses et prêtes à recevoir la dernière couche ou surface finale.

Les autres murs du bureau reçoivent également un nouvel enduit de finition en guise de couche finale. Ils doivent toutefois avoir la même structure et la même couleur qu'auparavant. Peu avant la fin de sa journée de travail, Daniel détermine la couleur et la structure de la surface des autres murs du bureau afin d'avoir les mêmes pour l'enduit de finition et consigne tous les travaux effectués dans un rapport. Le lendemain matin, il emporte le matériel dont il aura besoin pour la suite des travaux sur le chantier. Les travaux de préparation des murs existants avancent bien. Après avoir nettoyé les murs à l'eau chaude, Daniel applique et lisse l'enduit de ragréage sur les murs. Le troisième jour, c'est au tour de l'enduit de finition d'être appliqué. En tant que couche supérieure, celui-ci a une fonction ornementale. Après avoir accompli ce travail, Daniel et ses collègues décollent le matériel de protection et peuvent contempler pour la première fois les nouvelles pièces qu'ils ont crées en trois jours. Satisfaits de leur travail, les trois collègues ont fini leur journée. Ils sauront le lendemain à l'entrepôt où leur mission les conduira.

Autres exigences

  • Aptitudes prononcées de motricité grossière, habileté manuelle
  • Constitution robuste, bonne résistance physique
  • Bonne santé permettant de travailler par conditions météorologiques variables: on travaille à l'intérieur comme en plein air, et parfois aussi sous la pluie ou au froid
  • Bonne représentation spatiale
  • Sens de la mécanique
  • Rythme de travail soutenu et adapté aux objectifs à respecter: tenir compte du temps de durcissement des matériaux d'enduisage
  • Capacité d'adaptation quant au lieu de travail, plaisir à changer de lieu de travail
  • Bon esprit d'équipe qui se justifie du fait de l'étroite collaboration entre collègues (intrapersonnelle et interpersonnelle): De nombreux travaux ne peuvent se faire qu'en équipe.
  • Bonnes manières

Particularités

  • Possibilité, pendant ou après la formation de base, de fréquenter l'école professionnelle supérieure et de passer la maturité professionnelle.