Navigation du site profils d'exigences

Une situation professionnelle

Jeudi, 8 heures. Kevin est chargé d'effectuer seul le service d'un véhicule communal du service de l'édilité après 1000 heures de fonctionnement, selon le plan de service. Il doit avoir terminé son travail jusqu'au vendredi à 17 heures. Le détenteur du véhicule le remet à Kevin personnellement. Kevin lit attentivement la fiche de travail :

1. Service après 1000 heures de fonctionnement selon le plan de service du fabricant

2. Réparer le feu de croisement avant droit

3. Le moteur n'a plus de puissance, trouver la cause de la panne.

Kevin se met immédiatement au travail. Tout d'abord, il imprime le plan de service. Une partie des instructions techniques ne sont disponibles qu'en anglais. Kevin a donc besoin de connaissances de base de cette langue et il peut rechercher les termes spécifiques au domaine des appareils à moteur dans un lexique. Une fois que Kevin a étudié attentivement les documents, il se rend auprès du véhicule du client et procède tout d'abord à un contrôle visuel en faisant le tour de l'engin. Il note exactement tout ce qui s'écarte des points contenus dans sa liste de contrôle. Puis il fait un parcours test et contrôle si tous les équipements du véhicule fonctionnent correctement. Il note avec précision les autres défauts qu'il constate. Il ne doit oublier aucun des points à contrôler. C'est pourquoi il est important de procéder de manière systématique en suivant la liste de contrôle. Les points contrôlés sont cochés sur la liste.

La panne du contrôleur moteur est signalée à l'utilisateur à l'aide du système de diagnostic embarqué (On-Board-Diagnostics OBD), par un voyant OBD. Les codes de pannes et les blocs de valeurs sont communiqués par le bus-CAN. Pour trouver la cause de la panne, Kevin a donc besoin d'un multimètre, d'un ordinateur portable et du logiciel de diagnostic correspondant. Kevin a déjà appris à comprendre ce jargon technique pendant sa première année d'apprentissage. Depuis longtemps, un moteur n'est plus actionné par une pompe à injection mécanique. De nos jours, il est indispensable de recourir à un système électronique de gestion du moteur, car il faut tenir compte contraintes légales toujours plus sévères et respecter les règles relatives à la protection de l'environnement. Pour diagnostiquer la panne, il faut donc que Kevin raisonne abstraitement ; il doit faire des calculs avec les valeurs obtenues et a aussi besoin de connaissances en électronique.

Après avoir examiné le véhicule, Kevin demande au client s'il désire faire réparer les défauts supplémentaires qu'il a constatés et que le client n'avait pas signalés. Pour ce faire, il doit évaluer les coûts (faire un devis) et expliquer pourquoi il juge ces réparations urgentes. Le client est d'accord avec toutes les réparations. Pour que Kevin puisse respecter le délai prévu, il doit rechercher immédiatement les pièces détachées nécessaires dans le catalogue électronique et les commander en ligne avant la pause de midi, car c'est à cette condition qu'elles seront livrées à temps. Les pièces détachées figurent dans le catalogue électronique selon l'endroit où elles sont situées. Il faut donc que Kevin sache se représenter dans l'espace les parties du véhicule qu'il doit réparer. Après la pause de midi, Kevin commence le service des 1000 heures et les travaux de réparation. Jusqu'au soir, il démonte toutes les pièces à remplacer afin de pouvoir commencer à monter les nouvelles pièces le vendredi matin, sitôt leur livraison. Le lendemain, après avoir fini tous les travaux, Kevin remplit le rapport de travail et fait avec le chef d'atelier un parcours pour tester à fond le véhicule. Il discute avec lui des travaux qu'il a effectués. Comme il a fait un excellent travail, Kevin peut remettre lui-même le véhicule au client et lui expliquer les différentes tâches et réparations qu'il a accomplies.

Autres exigences

  • Distinction normale des couleurs (par ex. pour évaluer la sollicitation thermique)
  • Une bonne ouïe est un avantage (par ex. pour déceler l'origine des bruits anormaux)
  • Pas d'allergie au latex
  • Exigences élevées au sujet de la force, de l'endurance et de la condition physique
  • Bonne santé pour pouvoir travailler par des températures et dans des conditions météorologiques variées (interventions en-dehors de l'atelier possibles)
  • Rythme de travail rapide ou non influençable
  • Capacité de concentration et endurance élevées
  • Créativité ou aptitude à résoudre les problèmes prononcées
  • Souplesse dans les horaires de travail (variations saisonnières possibles)
  • Capacité de travail en équipe prononcée

Particularités

-